Qu’est-ce que Xylem et Phloem?

Posted on

Il xylème et le phloème sont des tissus présents dans les plantes supérieures (plantes vasculaires), c’est-à-dire ayant un système circulatoire.

Ces deux tissus sont responsables du transport de diverses substances. Alors que le xylème permet le transport de l’eau et des sels minéraux, le phloème est responsable du transport des sucres et autres produits végétaux.

Qu'est-ce que Xylem et Phloem?

Le xylème est responsable du transport vers le haut, des racines à la tige et aux feuilles des plantes. Contrairement au xylème, le transport du phloème peut être à la fois ascendant et descendant.

D’après ce qui a été dit précédemment, on constate que le xylème et le phloème sont deux éléments du système circulatoire des plantes.

Le terme xylème et le terme phloème proviennent tous deux de mots grecs. Xylem signifie bois, tandis que phloème signifie écorce.

Le xylème est également connu comme bois de chauffage. Pour sa part, le phloème est aussi appelé vaisseaux libériens, tissus côtelés ou libéraux.

Lis  Comment les champignons mangent-ils? Classification

Système circulatoire des plantes supérieures: xylème et phloème

Le xylème et le phloème sont les composants du système circulatoire des plantes vasculaires. Ces deux structures sont responsables de la connexion du haut de la plante (tige, branches et feuilles) avec le bas de la plante (racines).

Les racines absorbent l’eau et les minéraux nécessaires à la survie de la plante. Cependant, depuis les racines jusqu’au sommet des plantes, la distance est considérable (en fonction de la taille de la plante). C’est là que le xylème intervient.

Le xylème

Le xylème est composé d’une série de vaisseaux qui relient la plante d’un bout à l’autre. Ces navires garantissent le transport de l’eau vers le haut à une vitesse maximale.

La force pour transporter des substances d’un bout à l’autre de la plante provient de deux phénomènes essentiels: l’osmose et la succion.

L’osmose se produit lorsque les racines des plantes absorbent l’eau et en déplacent une partie vers la tige de la plante. Cependant, la force d’absorption n’est pas suffisante pour que l’eau atteigne les feuilles de la plante.

C’est ici qu’intervient l’aspiration. C’est à ce moment qu’une partie de l’eau de la plante s’évapore. Cette insuffisance d’eau fait que les tissus peuvent absorber l’eau des tissus adjacents. De cette façon, l’eau atteint le sommet de la plante.

Il convient de noter que le xylème n’intervient pas seulement dans le transport de substances, mais constitue également un élément important pour le soutien de la plante.

En effet, le xylème est composé d’un mur de tissu végétal lignifié, suffisamment solide pour conférer une stabilité à la plante.

Le xylème peut être observé lors de la coupe d’un arbre. Lorsqu’un arbre a été coupé, une série d’anneaux concentriques est appréciée. Ces anneaux sont des restes d’anciens tissus de xylème.

Le tissu de xylème meurt après un an, puis un nouveau xylème se forme. C’est pourquoi chaque anneau représente une année de vie dans les arbres.

Le xylème est formé de trois types de cellules: les trachéides, la trachée et les fibres. Les trachéides ont une forme longue et pointue. Sa paroi cellulaire est lignifiée, ce qui lui donne une consistance dure et dure.

Les trachéides sont des trachéides plus spécialisées. Ceux-ci sont organisés sous forme tubulaire pour créer les vaisseaux qui constituent le xylème. Sa fonction est le transport.

Enfin, les fibres sont des formations épaisses (à parois lignifiées). Sa fonction n’est pas celle du transport de substance. Au lieu de cela, ils sont chargés de fournir un soutien supplémentaire à l’usine.

Le phloème

Les plantes sont des organismes autotrophes, ce qui signifie qu’elles produisent leur propre nourriture. Cet aliment (sucres) est généré par la photosynthèse, un processus qui se produit dans les feuilles des plantes.

Le sucre produit par la photosynthèse doit être distribué à toutes les parties de la plante, car c’est une source d’énergie. C’est là que le phloème intervient.

Les cellules de phloème sont présentes dans toute la plante. Celles-ci sont responsables du transport du sucre et d’autres molécules créées par la photosynthèse.

Le phloème est composé de deux types de cellules: les tubes criblés et les cellules attachées. Les tubes criblés sont allongés. Ils sont formés de cellules criblées organisées verticalement les unes sur les autres.

Ces tubes ont des divisions entre cellule et cellule, dont les extrémités sont perforées pour permettre le passage de substances diverses.

Les cellules adjacentes sont plus petites que les cellules tamisées. Ils n’ont pas de forme définie. Ceux-ci sont chargés de réglementer les activités des tubes-tamis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *